Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 15:21
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
"Repas à la Ville Andon"
Repost 0
Published by gens de sainte-barbe - dans A la Ville Andon
commenter cet article
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 18:44
"Vide-jardins 2016"
"Vide-jardins 2016"
Repost 0
Published by gens de sainte-barbe
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 17:40

Les « Gens de Sainte Barbe » en visite à Saint Nazaire.

Le dimanche 22 Novembre 2015 un groupe des « Gens de Sainte Barbe » se sont rendus à Saint Nazaire à l’invitation d’Eric Chapuis. Le départ était tôt, de nuit, la route longue, mais le résultat en valait la peine.

 

les"Gens de Sainte Barbe" en visite à Saint Nazaire

Le temps était avec nous, un ciel bleu nous a accompagné toute la journée, la pluie s’est retenue jusqu’au soir, au retour. Faire la route à plusieurs est déjà un plaisir d’être ensemble. Nous nous retrouvâmes sur une plage magnifique, où Monsieur Hulot nous attendait en regardant les cargos.  

les"Gens de Sainte Barbe" en visite à Saint Nazaire

 Puis Claudine nous a rejoints avec son neveu et enfin Eric est arrivé. Tout le monde a pu manger, face à la mer, de façon délicieuse. Puis tout le monde s’est retrouvé devant le musée d’ « Escales Atlantiques », dans l’ancienne base de sous-marins de Saint Nazaire. Le groupe, qui devait être scindé en deux équipes pour visiter à tour de rôle le chantier, devait l’un visiter l’exposition sur les voyages en paquebots et l’autre aller avec Eric visiter « son » chantier. Et l’on inverserait ensuite.

les"Gens de Sainte Barbe" en visite à Saint Nazaire
les"Gens de Sainte Barbe" en visite à Saint Nazaire

  Ainsi fut fait, nous visitâmes les coursives, les salons, les coursives, les cabines des anciens paquebots de la Compagnie Générale Transatlantique. Voir l’ancien en attendant de voir les prochains bolides des mers… Tout cela est très bien simulé dans une des cases qui abritèrent les sous-marins allemands pendant la seconde guerre mondiale. Déjà l’emballage est impressionnant !

  Puis ce fut notre tour d’aller sur le chantier, à voir la tête réjouie, ébahie, de nos prédécesseurs, cela nous mettait l’eau à la bouche. Les dispositions de sécurité effectuées, le casque sur la tête, nous voilà à suivre Eric, notre guide préféré.  

les"Gens de Sainte Barbe" en visite à Saint Nazaire
les"Gens de Sainte Barbe" en visite à Saint Nazaire

Sentiment d’écrasement par la masse de fer qui nous domine, admiration devant le génie architectural des hommes ! Rien que d’être petite fourmi à côté d’un tel véhicule, cela valait le déplacement. Mais après… Nous avons eu 18 étages à monter, des coursives à enjamber, des câbles, des tuyaux, des salles immenses pour des spectacles, des futures piscines à imaginer devant des espaces où mettre la grève de Kerarzic… Plus on montait, plus le spectacle de Saint Nazaire était impressionnant. Tout en haut : des lofts, où l’on y mettrait ma maison, pour de riches voyageurs que je n’imagine même pas, il ne m’en reste que la gentillesse d’Eric et sa disponibilité, que sa passion devant l’œuvre des esprits et de la force humaine. En descendant d’une traite tous les escaliers, je me suis aperçu de la hauteur dans mes genoux alors que, au départ j’en avais plein les yeux.

les"Gens de Sainte Barbe" en visite à Saint Nazaire
les"Gens de Sainte Barbe" en visite à Saint Nazaire

   Puis les deux groupes se sont retrouvés devant « Escales Atlantiques » pour se redistribuer dans les voitures, avec le projet de se retrouver à manger une petite graine après Rennes, histoire de ne pas se quitter tout de suite. Là, enfin la pluie s’est permis de tomber, le charme se dissipait pour nous permettre de retrouver nos pénates.

Merci à Eric notre sésame, merci à Claudine, merci aussi à Nadine qui nous organisa, nous trouva à nous restaurer. Merci à tous ceux qui furent là tout simplement.

Pierre Dheilly

Repost 0
Published by gens de sainte-barbe
commenter cet article
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 10:26
" A la découverte du son à CAVAN"
Repost 0
Published by gens de sainte-barbe
commenter cet article
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 17:36
"Vide-jardin 2015"
"Vide-jardin 2015"
"Vide-jardin 2015"
"Vide-jardin 2015"
"Vide-jardin 2015"
Repost 0
Published by gens de sainte-barbe
commenter cet article
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 17:37
CLIQUER SUR L'ARTICLE POUR L'AGRANDIR

CLIQUER SUR L'ARTICLE POUR L'AGRANDIR

Repost 0
Published by gens de sainte-barbe
commenter cet article
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 15:05
"4em Vide-Jardin 2015"
Repost 0
Published by gens de sainte-barbe - dans Jardin
commenter cet article
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 14:51
Repost 0
Published by gens de sainte-barbe - dans Jardin
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 15:59

Bison Fûté, qui avait prévu des ralentissements dans le Nord du Goélo le dimanche 21 Septembre, ne s’était pas trompé.

L’encombrement des petites rues du village du Vieux Kérity était maximal en raison d’un vide-maisons qui avait attiré la foule des grands jours. Dans l’ensemble, les conducteurs ont fait preuve de prudence et de courtoisie et les engins agricoles n’étaient pas de sortie.

L’affluence était en effet à son comble. Il faut dire que, pour cette deuxième édition, les organisateurs n’avaient rien négligé, ni les oraisons pour conjurer la pluie et le tonnerre, ni l’aspect culturel. En cette journée du patrimoine, les visiteurs ont été nombreux à découvrir ou redécouvrir la chapelle. Toujours enthousiasmés par la formule, ils ont arpenté avec plaisir des recoins du village qu’ils ignoraient, se sont attardés pour boire un café à la buvette et n’ont pas hésité à abandonner quelques écus aux exposants. Ces derniers étaient bien fatigués en fin de journée mais contents de s’être délestés des divers objets hétéroclites qui constituent… le patrimoine de tout un chacun !

 

Nous avons maintenant regagné de la place dans nos greniers, dans nos garages et dans nos placards afin de pouvoir fréquenter sans hésitation les vide-greniers de la région. Si nous cédons à la tentation d’acquérir des choses dont nous n’avons pas trop l’utilité, nous savons que nous pourrons les revendre au vide-maisons de l’année prochaine...

A voir : L'album photos sur la page d'accueil

Repost 0
Published by gens de sainte-barbe - dans Le bureau vous propose
commenter cet article
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 15:34
  

Echos de la saison 2014 à Sainte Barbe

 

Les quelques averses qui ont fait leur apparition « au milieu des éclaircies » depuis la mi-août ne sauraient effacer le souvenir de la météo exceptionnelle de cette saison 2014 qui a fait de la Bretagne (et de Sainte Barbe) le seul endroit de France où il ne pleuvait pas en juillet !!!

Pour sa troisième édition, le 29 Mai, le vide-jardins a bénéficié d’un temps qu’on ne pourrait certes pas qualifier d’estival. Mais, après les épreuves météo des années précédentes, le vent du Nord force 6 qui déplaçait les barnums et le recours au vin chaud thérapeutique, les organisateurs et bénévoles se sont trouvés fort soulagés cette année de ne recevoir que les quelques gouttes de pluie utiles au rafraîchissement des plants ! Plants et boutures étaient abondants sur le stand associatif flanqué du stand dépôt vente. Un bon cru, qui a prouvé que le vide-jardins du jour du pardon de Ste Barbe s’est inscrit dans les us et coutumes paimpolais avec une fréquentation accrue, des exposants fidélisés et de nouveaux venus. En plus du souvenir des échanges conviviaux autour de la passion du jardin ,          DSCN4894

on se souviendra également des quelques accents épicés qui ont fait leur apparition sur la colline avec le stand du Safran d’Armor et le mémorable couscous proposé par Michel et Samira.052~1

L’organisation bien rôdée et l’implication de nombreux adhérents se sont traduites en fin de journée par une fatigue joyeuse qui n’a pas empêché d’entamer des conversations animées autour de… l’ostréiculture … .......

                                                                         DSCN4892

 

Le dimanche 20. Juillet, le soleil était franchement de la partie et dès 16 heures la rue du Moulin Sainte Hélène est devenue le centre névralgique du quartier. Répondant à l’invitation de l’association, soutenu par une batterie d’accessoires et d’instruments insolites, Nono le clown DSCF0338 (Copier) (2)

a déployé force gags devant un parterre d’enfants participatifs.DSC00410

Notons que les adultes n’ont pas rechigné à apporter leur contribution au spectacle intitulé « Nono aime sa terre », accessible bien avant l’âge de 7 ansDSCF0340 (Copier) (et après 77…)DSCF0348 (Copier) (2) Le soir venu, Dédé la gratte a pris le relais dans son pt’tit caboulot pour partager son répertoire de chansons d’hier et d’aujourd’hui dans une alternance de tendresse, de poésie et de bonne humeur. DSCF0354 (Copier) (2)

 

Enfin, le 9 août, la traditionnelle fête des voisins s’est déroulée sur le terrain mis à disposition par Alain et Marie, pavoisé par les soins de Claude, grâce à qui, à la différence de nombreux Français, les habitants de Ste Barbe savent ce qu’est un vexillologue (un spécialiste des drapeaux).voisins 5

Très représentés, les nouveaux résidents du quartier ont pu faire connaissance avec leurs voisins et avec les initiateurs d’une formule qui a fait ses preuves. C’est-à-dire qu’on s’est activé aux fourneaux dans la journée en observant le ciel avec un soupçon d’inquiétude et qu’on a introduit la soirée par un punch préparé par Gérard. En général, c’est suffisant pour ne plus rien craindre de ce qui pourrait venir des nuages ! Cette année, Dominique avait invité des amis réunionnais (dont la valeur musicale n’attend pas le nombre des années) avec leurs djembés et kayambés, instruments fabriqués avec des hampes de cannes à sucre.kayambés

Plus tardivement, les irréductibles danseurs du quartier se sont attardés pour finir par laisser place au dernier carré de bavards, intarissables sur l’évocation de quelques joyeux souvenirs des bals d’antan puis des kannerez noz, les lavandières de nuit de la fontaine de Traou Non qui effrayaient tant les enfants du village. 

                     013

La fête s’est inévitablement terminée comme une veillée car, en bref, nous sommes en Bretagne ! Il ne reste plus qu’à formuler des souhaits pour que le vent et la pluie épargnent le vide-maisons du 21 Septembre. En ce qui concerne l’orage nous sommes tranquilles, puisque Sainte Barbe nous protège…

Repost 0
Published by gens de sainte-barbe - dans Le bureau vous propose
commenter cet article

Présentation

  • : Gens de Sainte-Barbe
  •  Gens de Sainte-Barbe
  • : L’association Gens de Sainte Barbe s’est constituée à l’initiative des personnes résidant au Vieux Bourg de Kérity (Sainte Barbe) de façon régulière ou permanente et désireuses de promouvoir l’intérêt d’un quartier excentré qui ne bénéficie d’aucune organisation, d’aucun équipement public ou privé susceptibles de favoriser le lien social. Elle s’est donné pour objectif général de représenter l’intérêt collectif afin de redonner vie à Sainte Barbe.
  • Contact

Nous contacter

Recherche